Hausse des prix du café sur le plan mondial

Hausse des prix du café sur le plan mondial

Les caféiculteurs du Brésil, premier pays producteur de café Arabica, signalent la baisse de leur production. La situation est bien plus sérieuse qu’ils ne l’avaient imaginé. L’approvisionnement mondial de café sera lourdement impacté.

Le Brésil est le premier producteur de café Arabica au monde. À lui seul, il détient près de 75 % de la production mondiale de café Arabica. Le pays produit également près de 30 % de la totalité du café consommé dans le monde.

Cependant, les producteurs brésiliens font face à de sérieux problèmes. En effet, les conditions météorologiques capricieuses menacent les rendements des cultures de café. On assiste déjà à une baisse des rendements qui ont un effet sur l’approvisionnement mondial de café.

Luis Fernando da Silva est un producteur de café qui s’attendait déjà à une baisse de sa récolte au vu des conditions météorologiques. Initialement, il espérait récolter environ 8 000 sacs de 60 kg. Il a donc dû revoir ses estimations à 3 500 sacs. Malheureusement, il constate que la situation est pire qu’il ne l’avait pensé. Les rendements ont vraiment baissé et les grains de café sont à présent plus petits. Il faudra donc plus de grains pour remplir un sac. Selon lui, sa production de cette année n’atteindra pas 2 000 sacs.

Selon les analystes, la persistance du mauvais temps a eu un effet très dévastateur sur la production. La conséquence directe de cette situation est sans doute la montée en flèche des prix du café. Les prix à terme de l’arabica ont déjà atteint une croissance de 80 % sur les deux dernières années. Cela a été en grande partie favorisé par la Colombie, deuxième producteur mondial de café qui a également connu le même sort. Les amateurs de café et des entreprises comme Starbucks en seront grandement impactés.