Inédit : Hootsuite a licencié près de 30 % de son effectif !

Inédit : Hootsuite a licencié près de 30 % de son effectif !

Hootsuite, la société de marketing des médias sociaux a affirmé avoir réduit à près d’un tiers son personnel. Si vous ne le saviez pas, retenez que Hootsuite propose un outil de gestion de réseaux sociaux créé en 2008 qui a petitement pris la forme d’un tableau de bord en intégrant les flux de nombre de réseaux sociaux tels que : Facebook, LinkedIn, Twitter, Google+, Mixi, Ping, WordPress et bien d’autres. Découvrez ici les raisons de la mise à pied.

La déclaration faite par le PDG de Hootsuite

Hootsuite a été mise en place par Ryan Holmes et participe à l’actualité des nouvelles technologiques innovantes de ces dernières années. Cependant, l’entreprise fait face à un certain nombre de défis ces derniers mois. Selon la déclaration faite par le Président Directeur Général de la société, celle-ci serait entrain de recentrer ses stratégies, afin de stimuler une efficacité, une croissance de même qu’une durabilité financière. Cela permettra à la boîte de proposer de nouvelles solutions et d’aider les internautes à accéder certainement à plus d’avantages.

De façon plus simple, c’est tout ce que le PDG Tom Keiser a pu expliquer dans un communiqué envoyé à divers médias pour le moment. La société n’a pas voulu donner plus de précision et n’a donné aucun détail sur ce qui se passe exactement dans l’entreprise. Tom Keiser n’a pas divulgué le nombre précis d’employés touchés par cette mise à pied, mais il est facile de déduire les raisons de cette réduction d’effectif.

En juin 2022, un rapport du « Globe and Mail » a fixé l’effectif de la section de Vancouver à plus de 1 400 personnes. Ce même rapport suggérait qu’environ 400 personnes avaient été touchées par les suppressions d’emplois. En outre, pour cette dernière vague brutale de licenciement dans le secteur de la technologie, rien de concret n’est prouvé. Néanmoins, cette nouvelle fait la une des thématiques d’actualité qui doivent être élucidées dans les jours à venir.