Le FBI perquisitionne la résidence de Donald Trump à Mar-a-Lago

Le FBI perquisitionne la résidence de Donald Trump à Mar-a-Lago

Dans la nuit du 8 au 9 août 2022, le FBI a perquisitionné le domicile de l’ancien président des États-Unis Donald Trump. Cette procédure fait suite à une multitude de dossiers sur le président impliquant l’administration fiscale.

L’opération s’est déroulée dans la nuit du lundi au mardi. Le luxueux domaine du président Donald Trump, Mar-a-Lago composé de 5 tours de tennis, de 2 piscines et d’un terrain de golf a été perquisitionné.

À la suite de cette action, l’ancien président Donald Trump a déclaré « Notre nation vit des jours sombres. Ma belle demeure Mar-a-Lago à Palm Beach en Floride est assiégée et a été perquisitionnée et occupée par de nombreux agents du FBI ». Le président Donald Trump à priori dans la Trump Tower au moment de perquisition affirme aussi que les autorités auraient forcé son coffre-fort. 

Cette procédure a été mise en place par l’agence du renseignement américain. En effet, selon des médias, ces derniers seraient à la recherche de documents classifiés. Ces documents auraient été conservés illégalement par l’ancien président à son départ de la maison blanche en 2021. 

En février 2021, les archives nationales des USA avaient dû récupérer 15 cartons de documents dans la résidence de Donald Trump. Ces cartons contenaient des lettres du leader nord-coréen Kim Jong-un, de Barack OBAMA et de nombreux autres documents classifiés.

Quelque temps après la publication du communiqué du président Trump, des militants se sont très vite rassemblés. Cela a eu lieu devant la résidence de l’ancien président pour protester et pour le soutenir. Selon les militants, cette manœuvre des autorités est initiée dans le seul but de rendre le président impopulaire. En effet, le président Trump flirte avec l’idée de se représenter aux élections de 2024 aux États-Unis. Cette perquisition vient à point nommé pour entacher sa réputation.